[SERVICE CIVIQUE] Les missions sont en ligne

Les missions de Service Civique du réseau sont en ligne !

Une petite cinquantaine de missions sont proposées chez nos adhérents pour l’automne 2023 (octobre ou novembre). Vous avez envie de découvrir les secteur musiques actuelles? Vous voulez bénéficier d’une expérience de 8 mois au sein d’une structure de la filière (salle de concert, festival, rockschool, label, école de musique, radio)? Vous voulez profiter d’un temps pour penser votre projet professionnel tout en expérimentant des actions chez nos adhérents? Ces missions sont faites pour vous!

  • Quand candidater ?
    Dès maintenant! Et jusqu’à 1 mois avant le début de la mission
  • Comment candidater?
    Par le site officiel https://www.service-civique.gouv.fr/ ou directement auprès des structures concernées

LES STRUCTURES :

Ampli, Chantons sous les pins, La Locomotive, Lanetik Egina, Musicalarue, l’Accordeur, Amplitudes, Ariane Productions, Rockschool Barbey, Bordeaux Rock, le Cabinet du Dr Larsène, Krakatoa, Manag’art, Medusyne, Palace Hotel, Ricochet Sonore, le RIM, Rocher de Palmer (+ Cabane du Monde, Forum du Rocher), Rock et Chanson / l’Inconnue, Slowfest, Sortie 13, After Before – le Café 109, le Florida, les JMF Nouvelle-Aquitaine, la Nef, le CAMJI, Musiques Métisses, les Abattoirs, Zaï Zaï

  • Est-ce que je dois avoir une expérience, des connaissances particulières?
    Non! Il suffit d’être motivé.e !
  • Y-a-il d’autres critères ?
    Vous devez avoir entre 16 et 25 ans (30 ans si vous êtes en situation de handicap) et n’avoir jamais effectué de service civique auparavant.
  • Je connais une personne que ça peut intéresser !
    Les annonces du réseau sont toutes sur la page dédiée : https://le-rim.org/je-recherche-une-mission/
  • En savoir plus sur l’accompagnement proposé par le RIM :
    https://le-rim.org/je-suis-volontaire/

Le BONUS : Votre réseau préféré alias le RIM ❤️ propose lui aussi une mission! SI vous voulez intégrer une chouette équipe pour aller à la rencontre des adhérents dans toute la Nouvelle-Aquitaine, que les interviews et la création de contenu (articles, podcasts, vidéos) sont votre passion, n’hésitez plus !

[SOLIMA CREUSE] Appel à résidences territoriales 2023

LE SOLIMA CREUSE

Le SOLIMA Creuse a été créé en 2014 à l’initiative de l’ADIAM de la Creuse, de la DRAC Limousin et des acteurs de terrain. L’association SOLIMA Creuse est née en janvier 2017 dans le respect de la démarche SOLIMA, processus de concertation non hiérarchisé entre des acteurs des musiques actuelles (initiatives associatives, publiques, personnelles ou commerciales inscrites sur un territoire), des collectivités territoriales (communes, communautés de communes, agglomérations, départements, Région Nouvelle-Aquitaine…) et l’État, pour travailler à une co- construction des politiques publiques en faveur des musiques actuelles, adaptées aux territoires.

Le SOLIMA est à la fois un outil de réflexion et un instrument de travail mettant en place des actions concrètes. Dans ce cadre, l’assemblée générale a validé avec le soutien de ses partenaires institutionnels (DRAC Nouvelle-Aquitaine, Région Nouvelle-Aquitaine et Département de la Creuse) la mise en place de résidences territoriales et d’une commission dédiée, chargée du choix et de la mise en œuvre de cette action.

 

LES RÉSIDENCES TERRITORIALES

Définition :

Les résidences territoriales s’entendent comme des temps de création en faveur d’artistes dont une part significative du projet artistique entre dans le champ des musiques actuelles. Ces résidences seront nécessairement découpées en plusieurs temps et réparties sur le territoire. Un temps pourrait être consacré à l’éducation artistique et culturelle (EAC) et notamment l’intervention auprès des enfants sur des temps scolaires ou périscolaires dans le respect des trois piliers de l’EAC : l’enseignement, la rencontre avec les œuvres et la pratique artistique et culturelle.
Ces interventions devront être planifiées avec l’équipe artistique et celle du Solima afin d’en déterminer la pertinence.

Les objectifs sont doubles :

• Pour les artistes : bénéficier de temps de résidence variés et adaptés à chaque projet dans des conditions adaptées aux besoins, profiter d’un apport en termes de communication et de possibilités de diffusion, mais également pouvoir disposer d’un éclairage de professionnels et d’intervenants (accompagnement, conseils, informations…)

• Pour le territoire et les acteurs : favoriser l’interconnaissance et le travail en commun, faire bénéficier le territoire de la présence d’artistes, notamment par l’action culturelle, donner une image positive et professionnelle pour l’accueil des productions nationales et internationales