[CONTRAT DE FILIÈRE] Ouverture des candidatures à 3 appels à projets 2020-2023 !

Les partenaires du Contrat de filière (État, Centre national de la musique, Région Nouvelle-Aquitaine et RIM) tiennent à assurer le secteur des musiques actuelles et des variétés de leur engagement dans cette période particulière.

Dans le cadre de cette mobilisation et des différentes réflexions en cours au sein du partenariat en vue d’une adaptation constante aux évolutions de la filière, les partenaires lancent, dans un premier temps, 3 dispositifs :

Coopérations professionnelles

soutenir les nouvelles coopérations locales, régionales ou interrégionales et la mise en commun de compétences, de façon à construire des projets réunissant une diversité d’acteurs de l’écosystème musical et/ou territorial.

Lieux et projets culturels
de proximité

soutenir les lieux ou projets qui ont une activité de diffusion ou de pratiques dédiées aux musiques actuelles dans la mise en œuvre de leur projet culturel de proximité.

Transition énergétique des lieux de musiques actuelles

accompagner les acteurs des musiques actuelles dans l’élaboration d’une stratégie globale de transition énergétique sous forme de diagnostic.

 

La date limite de candidature est fixée au 22 mars 2021.

Le Contrat de filière rassemble tous les acteurs de la musique et des variétés, dans une dynamique commune de concertation et de développement du territoire, au service des artistes et des populations. Les dispositifs proposés sont financés par le Fonds créatif alimenté par les partenaires financiers suivants : le conseil régional de Nouvelle-Aquitaine, le Centre national de la musique, l’État (Direction régionale des affaires culturelles Nouvelle-Aquitaine).

Contact et renseignements :

contact@musiquesactuelles-na.org

[DRASTIC ON PLASTIC] 60 festivals s’engagent vers le zéro plastique

Le dispositif Drastic on Plastic est officiellement lancé en France.
60 festivals sont déjà signataires.

Drastic on Plastic est un dispositif qui vise à accompagner les festivals français vers la réduction et la suppression du plastique jetable dans la production de leur événement, ceci dans une démarche collective et de mise en commun des pratiques à l’échelle nationale. Ce dispositif, inspiré de l’initiative lancée aux Royaume-Uni en 2018 par l’AIF (Association of Independent Festivals) et la RAW Foundation, est porté en France par le collectif R2D2.

Drastic on Plastic a été officiellement lancé lors des BIS, les Biennales Internationales du Spectacle, le 22 janvier 2020. Le guide et le site internet drastic-on-plastic.fr ont été dévoilés.

60 festivals déjà engagés

60 festivals français ont d’ores et déjà signé la charte et le dispositif reste ouvert à tous les festivals qui le souhaitent, quelle que soit leur taille, leur configuration ou leur avancement dans la démarche zéro plastique :

Bretagne : Maintenant, Quartiers d’été, Don Jigi fest, La P’Art Belle, EMGAV, Les pieds dans la vase, festival DésARTiculé, Les Trans, Horizons Open Sea, Kann al loar Bro Leon, Festival photo de la Gacilly, Festival Temps Fête, Belle Ile On Air, O jardins pestaculaires, Motocultor festival, Les Bordées de cancale, Le Grand Soufflet, Travelling, Les Tombées de la nuit, Panoramas. Grand Est : Festival Inglorious, Scènes de Rue. Occitanie : Ecaussystème, Wild Summer, « Festin de Pierres », « Les Siestes Electroniques », Convivencia, Printival, Boby Lapointe, Natural Games, Festival de Thau, Le Weekend des Curiosités, Langues de voix, Agit’al, sol, Le Conqu’en Oc, Lo Boleg’al Sol, Le Régal sound, L’Etik Arts, Kultur’Elles. Pays de la Loire : Les zeclectiques, Terra incognita, Au Foin de La Rue, La nuit de l’erdre, dub camp Festival, Un singe en été, Les Escales, Le chainon Manquant, Be Bop, Festival des idées vertes, Les 3 éléphants. Sud / Paca : Green Fest, Festival Avignon le Off, Marsatac, Les Suds à Arles, Festival d’Avignon, Festival Zik Zac. Auvergne Rhône Alpes : Château Perché, Woodstower Nouvelle-Aquitaine : Slowfest, Bordeaux Open Air.

Côté Nouvelle-Aquitaine, deux festivals ont signé la charte et initient une première phase d’accompagnement par le RIM : Bordeaux Open Air et Slowfest.

Cartographie des festivals engagés : 

Voir en plein écran

Drastic On Plastic : festivals accompagnés : les premières signatures durant les BIS_2020

Comment rejoindre le dispositif Drastic on Plastic ?

Les festivals qui souhaitent s’engager dans ce dispositif doivent contacter la structure membre du réseau R2D2 de leur région ou de la région voisine. Après signature de la charte d’engagement, le festival participera à un atelier collectif pour lancer le travail sur son festival et bénéficiera de retours d’expériences, d’outils méthodologiques, du Guide des festivals zéro plastique, de ressources, de conseils, de mise en réseau…
Le dispositif Drastic on Plastic bénéficie du soutien du Ministère de la Culture via la DRAC Pays-de-la-Loire, de l’ADEME, des Biennales Internationales du Spectacle et du Centre National de la Musique.

Le collectif R2D2 est la réunion informelle des réseaux régionaux d’accompagnement au développement durable des événements : COFEES en région PACA, le Collectif des festivals en Bretagne, Elémen’terre en Occitanie, Eco-Manifestations Alsace et EMeRGE en région Grand-Est, Grand Bureau en Auvergne-Rhône-Alpes, le Pôle et le REEVE en Pays de la Loire, le RIM en Nouvelle-Aquitaine.

 

__________

Envie d’en savoir plus, et / ou de rejoindre la démarche ?

https://drastic-on-plastic.fr

• Le Collectif des festivals / 02 99 31 70 87 •

[APPEL À PROJETS] Ouverture de l’AAP Transition énergétique et musiques actuelles

Dans la continuité des échanges menés autour du développement durable à l’occasion de la concertation territoriale du 11 mars 2019 au Krakatoa à Mérignac, les partenaires du contrat de filière musiques actuelles et variétés en région Nouvelle-Aquitaine réaffirment leur engagement sur le sujet en initiant un appel à projets dédié à la transition énergétique, accessible jusqu’au 30 juin 2019.

Cet appel à projet est soutenu par la DREAL Nouvelle-Aquitaine et les lauréats seront accompagnés par l’association Négawatt

Présentation

Par la nature de leurs activités, les lieux de musiques actuelles sont d’importants consommateurs d’énergie. Si, le plus souvent, cette consommation paraît similaire à d’autres équipements (bureaux, bar, …), elle s’en distingue et connaît des pics significatifs lors d’événements et de manifestations.

Entre précarité énergétique et surconsommation, des solutions peuvent être mises en œuvre : rénovation, gestion des consommations, sensibilisation et formation des acteurs, investissement, choix des fournisseurs, …

Après une année d’expérimentation, les partenaires du contrat de filière réaffirment leur volonté d’accompagner les structures de musiques actuelles dans la prise en compte des enjeux de transition énergétique.

Objectifs

  • accompagner les structures de musiques actuelles dans la prise en compte
    des enjeux de transition énergétique,
  • soutenir les acteurs de musiques actuelles actuelles dans une démarche
    globale de responsabilité sociétale,
  • démontrer l’impact énergétique du secteur musical et l’importance
    d’accompagner ces acteurs vers une consommation durable,
  • faire prévaloir l’exemplarité des bâtiments publics en matière de rénovation et de transition énergétique, en s’appuyant sur la dimension prescriptrice des musiques actuelles,
  • contribuer à ce qu’un nouveau regard soit porté aux problèmes complexes
    auxquels l’écosystème des musiques actuelles est confronté, particulièrement en période de mutations territoriales et nationales de la filière.

 

Accéder à l’appel à projet dans son intégralité et au formulaire de candidature

[CONCERTATION] Développer durablement les musiques actuelles en Nouvelle-Aquitaine

Dans le cadre du Contrat de Filière Musiques Actuelles et Variétés en Nouvelle-Aquitaine, l’État, la Région Nouvelle-Aquitaine, le CNV et le Réseau des Indépendants de la Musique (RIM), organisent une journée de concertation le :

Lundi 11 mars 2019
De 09H30 à 17H
Le Krakatoa
3 Avenue Victor Hugo
33700 Mérignac

À l’heure où les enjeux sociétaux (social, économique, énergétique, environnement) interrogent la pérennité de nos organisations, cette journée de concertation a pour but de collecter les besoins des acteurs de la filière pour accompagner le développement durable des projets. En 2018, une mesure expérimentale sur la transition énergétique a été réalisée. Suite à un retour sur cette expérimentation, des échanges seront prévus pour imaginer l’avenir de cette mesure.

Inscription ici


PROGRAMME

09H30 | Accueil

10H – 10H30 | Introduction de la journée

10H30 | Intervention de l’association Négawatt: présentation du scénario de transition énergétique pour la France 2017 -2050

11H15 | Retour sur la mesure Transition Énergétique 2018 du Fonds Créatif dans le cadre du Contrat de Filière

12H30 | Déjeuner

14H | Présentation de projets innovants en matière de Transition Énergétique en Nouvelle-Aquitaine

14H30 | Débat : mettre en place la responsabilité sociétale dans ma structure, ça veut dire quoi ?

15H30 | Débat : « De l’expérimentation à la mesure » : comment traduit-on ces enjeux et leviers d’actions dans les politiques publiques ?

17H | Pot convivial

—–
Florent TEULÉ / Ugo CAZALETS
Email général : contact@musiquesactuelles-na.org

Téléphone : 05 56 84 15 26
Site internet : musiquesactuelles-na.org