Pratiques responsables

Droits culturels & responsabilité sociétale

Comprendre et analyser les pratiques de notre secteur d’activité, faire évoluer les organisations de musiques actuelles, proposer des ressources…sont autant d’actions que le réseau met en place pour participer, à son échelle, à la construction d’une société durable.

 

Pour faire ce travail, nous avons fondé notre approche sur la responsabilité sociétale et les droits culturels.

RESPONSABILITÉ SOCIÉTALE

EN THÉORIE :

La responsabilité sociétale pourrait se traduire comme une méthode permettant de/d’ :

interroger ses pratiques
(leur impact, les externalités produites…),

les faire évoluer
(analyser, mettre en œuvre, vérifier, améliorer),

placer le dialogue avec ses parties prenantes au cœur de la démarche.

Avec l’approche « responsabilité sociétale », ce qu’on cherche à interroger c’est

EN PRATIQUE :

VERS LA FIN DES PLASTIQUES À USAGE UNIQUE

Le plastique est une matière qui concentre aujourd’hui de nombreux enjeux environnementaux et sociaux, liés d’une part, à la consommation de ressources qu’il requiert pour sa fabrication et d’autre part à la production de déchets qu’il entraîne
du fait de sa courte durée de vie.
Importants consommateurs de plastique, les événements rassemblent un nombre important de personnes ont un rôle important à jouer dans la réduction de cette consommation. Drastic on plastic est un dispotif national dans lequel le RIM est impliqué en tant que structure accompagnatrice.

VERS LA TRANSITION ÉNERGÉTIQUE

Le réseau accompagne, dans le cadre du contrat de filière, les lieux et festivals dans la prise en compte de la transition énergétique. En partenariat avec l’Institut Negawatt, il s’agit de mobiliser l‘expertise et l’expérience d’énergéticiens pour penser des bâtiments durables et accompagner les équipes dans ces changements.

GOUVERNANCE

Plus qu’une simple instance décisionnelle, la gouvernance est le fondement de notre projet associatif. Cette gouvernance doit rendre cohérents nos objectifs éthiques et nos actions, en assumant par exemple le renouvellement démocratique, le renforcement des coopérations entre les acteurs, ou encore l’ancrage territorial du projet.

Pour en savoir plus

DROITS CULTURELS

EN THÉORIE :

Textes de référence :

Petite rétrospective des textes cadres :

EN PRATIQUE :

Chaque personne est porteuse de culture, chaque culture doit pouvoir s’exprimer. Non-discrimination

> Travail depuis 2019 sur la thématique égalité-mixité :
La mise au travail du sujet de l’égalité et de la mixité au sein du réseau a pris forme à l’initiative d’un groupe d’adhérents. Plusieurs actions permettant de faire évoluer la prise en compte de ces sujets dans nos métiers ont été mises en place : formation (Université Populaire de Bordeaux), veille et diffusion d’informations (liste de diffusion, newsletter), modification des statuts (inscription de la parité dans les statuts), participation au projet ICI C’EST COOL.

Création, animation d’espaces de dialogue et de recours

> Création du Comité de Ressource Éthique (CRE)

Inscrits dans la gouvernance du réseau, le comité de ressource éthique est l’instance chargée d’apporter un soutien aux différentes instances de gouvernance de l’association, sur tous les sujets interrogeant la cohérence entre les actions de l’association et les principes éthiques énoncés dans les statuts.. A ce titre, il contribue à l’amélioration continue des pratiques de l’association et de ses adhérents.

Participer aux décisions qui nous concernent et impactent nos droits culturels

> Travail avec la Région Nouvelle Aquitaine (2018-2019) :

La Région a engagé une réflexion sur la meilleur manière de prendre en compte les droits culturels des personnes dans les politiques de la Région en application de l’article 103 de la loi NOTRe. Le RIM ainsi que plusieurs de ses adhérents ont fait partie des 75 volontaires qui ont participé à la démarche.
Rapport officiel (2019) // Synthèse du rapport

> Contribution à la réflexion du CESER sur les pratiques en amateur
plus d’infos

Informer / transmettre et rendre accessible

• Animation d’ateliers auprès des adhérents, des autres réseaux régionaux ou de partenaires
• Contribution à la formation des volontaires du réseau au sujet des droits culturels

Favoriser la diversité culturelle

• Soutien de tous les acteurs (multiplicité des statuts, des actions, des esthétiques…) sur les différents territoires pour éviter la concentration et favoriser la diversité culturelle
• Définition de la notion de l’indépendance dans les statuts

Favoriser la liberté d'expression

• Formuler / proposer des argumentaires permettant de se protéger contre des situations de censure

CONTACTS

Malika Vignon
#responsabilitésociétale

Marine Costeclade
#droitsculturels

PARTENAIRES

Pour faire ce travail, on est bien entouré !
Voici un aperçu des structures qui gravitent autour de nous et qui nous permettent d’avancer un peu plus chaque jour :

R2D2

Réseaux Régionaux d’accompagnement des événements au Développement Durable

Avec ce collectif on échange sur nos manières de travailler, on imagine des projets collectifs…tout ça nous permet de prendre de la hauteur et de regarder au-delà de notre région.

Site web

RESONANCE

Réseau d’acteurs du développement de la RSE en Nouvelle-Aquitaine

Au sein de ce réseau, on discute avec des secteurs d’activité complètements différents du notre (agro-alimentaire, BTP, médical…)…ça nous permet d’élargir nos horizons et de nous découvrir parfois de nombreux points communs avec ces secteurs d’activités.

Site web

COOP RÉSEAUX

Coopération des Pôles et Réseaux Régionaux de Musiques Actuelles

Au sein de ce réseau, on échange entre pairs sur nos projets, nos façons de travailler avec les acteurs de nos territoires et on s’associe pour faire entendre auprès des politiques publiques la voix des acteurs de terrain.

Site web

INSTITUT NEGAWATT & INCUB

Avec l’Institut Negawatt on apprend à regarder nos organisations (lieux, festivals) avec des lunettes d’énergéticiens…ça nous permet entre autres d’accompagner les équipes dans la reprise en main de leur lieux et à anticipe les enjeux futurs.

Site web

CRESS NOUVELLE-AQUITAINE

Chambre Régionale de l’Économie Sociale et Solidaire de Nouvelle-Aquitaine

Être adhérent à la CRESS nous permet de revendiquer le rôle joué par les structures de musiques actuelles dans l’Economie sociale et solidaire. Ca nous permet aussi de croiser des personnes engagées au niveau local, avec des projets innovants et avec qui de réelles passerelles peuvent être créées.

Site web

INAE

Inter-Réseau dédié au développement de l’Insertion par l’activité économique au sein de la Nouvelle-Aquitaine

Le lien que nous entretenons avec ce réseau nous amène à interroger les passerelles entre le secteur culturel et celui de l’insertion.

Site web

CONSEIL RÉGIONAL NOUVELLE-AQUITAINE

Faire progresser les droits culturels grâce à une expérimentation menée par JM Lucas et Aline Rossard. Le CRNA est pionnier dans la prise en compte des droits culturels dans ses politiques. Le RIM et ses adhérents contribuent aux réflexions et aux actions en cours.

Site web

CRAJEP

Comité Régional des Associations Jeunesse et Éducation Populaire

Partager avec d’autres acteurs de l’éducation populaire, dépasser le cadre des musiques actuelles. Avec le CRAJEP, nous échangeons également sur les questions de droits culturels. Une de leurs initiatives concerne le « dialogue structuré » comme support de la citoyenneté.

Site web

CULTURE & SANTÉ

(RIM sociétaire)

Être sociétaire de la SCIC nous permet de contribuer aux débats et à la rencontre entre 2 secteurs intimement liés. Deux sujets nous rassemblent plus particulièrement : la progression des droits culturels des personnes et l’évaluation de l’impact social. Tant sur le fond que sur la forme, la SCIC constitue un espace d’échange et d’expérimentation très intéressant.

Site web

 

CESER

Comité Économique Social et Environnemental Régional

Organe représentant la société civique, le CESER est force de proposition et peut, par ses conseils, influencer les politiques de la Région Nouvelle-Aquitaine. La collaboration avec cette instance permet de donner une voix aux musiques actuelles. Le RIM et plusieurs de ses adhérents ont été auditionné dans le cadre de la rédaction d’un rapport « Droits culturels et pratiques en amateur : exigence éthique, ambition démocratique. Pour une transition culturelle de l’action publique en Nouvelle-Aquitaine ».

Eric Roux, co-président du RIM, est par ailleurs conseiller CESER.

Site web

 

UPB

Université Populaire de Bordeaux

Contribuer à la formation des volontaires, animer des temps sur l’égalité-mixité, réfléchir sur les droits culturels, la citoyenneté, se poser des questions sur la langue de bois et animer certains temps de la vie associative du réseau … Les échanges avec cette association sont larges et nous permettent d’évoluer dans nos compétences en éducation populaire, centrales dans les valeurs de notre réseau.

Page Facebook

CAFÉ MICHEL

Nous c’est la musique, eux c’est le café. Pourtant on s’est découvert pas mal de points communs comme la volonté de garantir notre indépendance et de participer à la structuration de la filière. Pour cela la SCOP Café Michel crée des filières de commerce équitable, courtes et transparentes où chacun est pris en compte. Forcément, un café dans ces conditions, ça stimule et ça donne la pêche !

Site web

 

NUMÉRIQUE LIBRE

La protection des données, la vie privée, les logiciels libres… ça vous parle ? Trouver des alternatives aux GAFAM est l’un de nos nombreux défis numériques. On n’est pas parfait.e.s, mais on essaie de progresser, de se former et de vous transmettre les outils les plus pertinents.

Page numérique du RIM