Festivals

Les festivals composent un paysage riche et varié. Fort de l’existence de nombreuses manifestations touchant aux musiques actuelles, le territoire régional est un bel exemple de ce fourmillement dynamique. Face aux défis que les festivals peuvent rencontrer (variabilité des subventions, coûts liés à la sécurité, concentration du secteur, hausse des cachets, …), le secteur est en mutation et nécessite un regard attentif.
Le RIM a la responsabilité conjointe et essentielle d’aider les festivals à conserver le rôle d’expérimentation et d’incubateur qui est le leur, à conserver l’indépendance de leur programmation et leur liberté, de prendre des risques et de prospecter les nouveaux talents, à opérer les mutations nécessaires.

Le dispositif Drastic on Plastic est officiellement lancé en France, plus de 60 festivals sont déjà signataires :
Drastic on Plastic a été officiellement lancé lors des BIS, les Biennales Internationales du Spectacle, le 22 janvier 2020. Le guide et le site internet drastic-on-plastic.fr ont été dévoilés. Le dispositif reste ouvert à tous les festivals qui le souhaitent, quels que soient leur taille, leur configuration ou leur avancement dans la démarche zéro plastique.

Retrouvez la liste de tous les festivals qui s’engagent  :
Bretagne : Maintenant, Quartiers d’été, Don Jigi fest, La P’Art Belle, EMGAV, Les pieds dans la vase, festival DésARTiculé, Les Trans, Horizons Open Sea, Kann al loar Bro Leon, Festival photo de la Gacilly, Festival Temps Fête, Belle Ile On Air, O jardins pestaculaires, Motocultor festival, Les Bordées de cancale, Le Grand Soufflet, Travelling, Les Tombées de la nuit, Panoramas. Grand Est : Festival Inglorious, Scènes de Rue. Occitanie : Ecaussystème, Wild Summer, Festin de Pierres, Les Siestes Electroniques, Convivencia, Printival, Boby Lapointe, Natural Games, Festival de Thau, Le Weekend des Curiosités, Langues de voix, Agit’al, sol, Le Conqu’en Oc, Lo Boleg’al Sol, Le Régal sound, L’Etik Arts, Kultur’Elles. Pays de la Loire : Les zeclectiques, Terra incognita, Au Foin de La Rue, La nuit de l’erdre, dub camp Festival, Un singe en été, Les Escales, Le chainon Manquant, Be Bop, Festival des idées vertes, Les 3 éléphants. Sud / Paca : Green Fest, Festival Avignon le Off, Marsatac, Les Suds à Arles, Festival d’Avignon, Festival Zik Zac. Auvergne Rhône Alpes : Château Perché, Woodstower Nouvelle-Aquitaine : Blues Passion, Bordeaux Open Air, Chantons sous les Pins, Coconut Festival, Festival des Ploucs, Free Music, Hoop Festival, Invasion de Lucanes, Les Expressifs, Little Festival, Medoc Sun Ska, Musicalarue, Musiques Métisses, Notes en Vert, Slowfest, So Good Festival, Stéréoparc.

COMMUNIQUÉ DE PRESSE 22.01.20


Drastic on Plastic, qu’est ce que c’est ?

Drastic on Plastic est un dispositif qui vise à accompagner les festivals français vers la réduction du recours aux plastiques jetables dans la production de leur événement et à le supprimer à terme.

Ce dispositif, inspiré de l’initiative lancée aux Royaume-Uni en 2018 par l’AIF (Association of Independent Festivals) et la RAW Foundation, est porté en France par le collectif R2D2, dans lequel le RIM représente la région Nouvelle-Aquitaine.


Comment rejoindre le dispositif Drastic on Plastic en Nouvelle-Aquitaine ?

Pour la première année du lancement, le RIM s’engage a travailler et expérimenter le dispositif avec 20 festivals de Nouvelle-Aquitaine.

La date limite pour faire une demande d’accompagnement en 2020 est dépassée.

Nous invitons les festivals souhaitant bénéficier d’un accompagnement en 2021 à nous contacter : Madeline Rey, référente thématique festivals ou Malika Vignon, chargée de mission développement durable.

Devenez Drastic on Plastic en 8 étapes :
  • Je prends contact avec le RIM.
  • Je signe une charte d’engagement.
  • Je reçois des outils méthodologiques et des ressources pour m’aider dans ma démarche.
  • Je participe aux ateliers collectifs proposés.
  • Dès la première édition je supprime les gobelets jetables et les pailles en plastique.
  •  Je fais mon auto diagnostic et construis mon plan d’actions.
  • Sur trois éditions, je supprime progressivement les déchets plastiques.
  • Je partage et je rends compte de mon engagement.
Pourquoi se lancer ?
  • Pour bénéficier d’une dynamique collective et de retours d’expériences.
  • Pour embarquer mon public et mes partenaires dans cette voie.
  • Pour partager et inciter d’autres acteurs à s’impliquer.

 


 

 

La campagne de prévention « Ici c’est cool ! Ne laissons pas la violence pourrir l’ambiance » est ouverte à tous les lieux et événements festifs.

Insultes à caractère racistes ou homophobes, mains baladeuses, les événements musicaux portés en Nouvelle-Aquitaine ne sont pas exempts de comportements inappropriés. Dans le cadre d’un travail avec les autres réseaux et pôles, le RIM lance un chantier autour du respect de l’altérité au sein de sa thématique festivals.

Une première action de communication a été menée en juin 2019, la deuxième phase de la démarche repose sur la proposition de journées de sensibilisation et d’information courant de l’année 2020.

Festivals et lieux engagés en Nouvelle-Aquitaine : AMPLI, Banzai Lab, Festival Coconut, Diff’art, Festival Reggae Sun Ska, Rock School Barbey, Festival Ouvre la Voix.

Retrouvez la liste de tous les festivals et lieux engagés en France : http://icicestcool.org

Pour rejoindre les festivals et lieux engagés, merci de prendre contact par mail devenirpartenaire@icicestcool.org