Rejoins la RIM Team !

Le Réseau des Indépendants de la Musique recherche son ou sa futur.e délégué.e territorial.e pour les départements Dordogne, Lot et Garonne et Corrèze, et chargé.e de mission « Concertation Territoriale ».

Toutes les infos ci-dessous pour postuler et rejoindre la RIM Team !

FICHE DE POSTE

« Délégué.e territorial.e» et Chargé.e de mission, « Concertation territoriale »

Contexte :

Le RIM (réseau des indépendants de la musique) est la maison commune des musiques actuelles en Nouvelle-Aquitaine, née de la fusion en 2017 de la FEPPIA, du PRMA, du RAMA et d’acteurs limousins (+ d’infos ici). Il a pour ambition la création d’un écosystème favorable à un développement équitable, coopératif et solidaire des musiques actuelles en région.

Ce recrutement intervient suite au départ de l’ancien délégué territorial du RIM.

Pour occuper ce poste, vous devez avoir envie d’intégrer un réseau et de co-construire avec l’équipe et les adhérents des dynamiques collectives pour l’intérêt général de la filière des musiques actuelles.

Raisons d’être de la mission du poste :

• assurer l’animation et la coordination des territoires de la Dordogne, Du Lot et Garonne et de la Corrèze, en lien étroit avec les élus territoriaux du Conseil d’administration, avec les adhérents et les partie prenantes du territoire concerné. Être le référent et délégué du projet du RIM sur ces territoires, en lien avec l’ensemble de l’équipe salariée.

• participer, en lien avec la direction, la fonction spécialisée « Contrat de Filière » et l’apprenti présent jusqu’en septembre 2021, à la conception et à la mise en œuvre d’une stratégie de Concertation nationale, régionale et locale avec l’écosystème des musiques actuelles et ses parties prenantes, ainsi que d’une stratégie d’accompagnement des acteurs et des parties prenantes de l’association sur les questions relatives à la « Concertation Territoriale »

Description du poste :

Délégué.e territorial.e (0,6 ETP)

• animer et coordonner le territoire (personne ressource du projet du RIM sur le territoire, contact régulier avec les adhérents, capitalisation et transmission d’informations, veille sur les adhérents, gestion des outils collaboratifs, réalisation de diagnostics du territoire, …)

• initier et organiser tout projet favorisant les échanges ou les coopérations entre les adhérents du territoire et avec les parties prenantes du territoire (structures non-adhérentes, institutions et collectivités locales, réseaux et acteurs culturels ou non hors-champs des MA…)

• assurer la gestion de proximité du projet « Service civique », en lien avec la fonction spécialisée concernée (identifier les missions possibles auprès des adhérents, assurer une fonction de médiation auprès des adhérents, assurer un suivi de proximité des tuteurs, participer à la réflexion et là l’évolution du projet et notamment concernant la posture d tutorat et d’accompagnement des volontaires, relais administratif (signature des contrats d’engagement, récupération des pièces justificatives, identifier et valoriser les bonnes pratiques, …)

• assurer la gestion de proximité du projet « Circulation des œuvres et des artistes », en lien avec la fonction spécialisée concernée (relation avec les points de vente et les partenaires du réseau de distribution, relations aux médiathèques, …)

• organiser et participer aux événements spécifiques au territoire et, ponctuellement, participer à l’organisation d’événements généraux du RIM (assemblée générale, concertation territoriale, …)

Chargé-e de mission « Concertation Territoriale» (0,2 ETP)

• favoriser la mise en place de réflexions collectives entre les adhérents et avec les parties prenantes de l’écosystème, en vue notamment de construire une stratégie de développement de la mission considérée (organiser des Concertation, des débats, des réunions, des temps de travail ou des formations, contribuer à l’ingénierie des politiques publiques : expression des besoins, identifications des problématiques et des opportunités, palabre, mise en place de procédures démocratiques, mobilisation des personnes ressources, négociation, coordination, …)

• coordonner et organiser des Concertations Territoriales, en associant les parties prenantes et les fonctions spécialisées concernées (salariés, partenaires opérationnels, partenaires publics, …)

• être un soutien dans l’organisation et l’animation des travaux du Comité stratégique du Contrat de Filière (réflexions préalables, outils et indicateurs de suivi, rédaction de documents de synthèse des Concertations territoriales, …)

• participer à la coordination, au suivi, à la réflexion et à la mise en œuvre des mesures associées au Contrat de Filière

• définir et mettre en œuvre des actions de soutien ou d’accompagnement des acteurs et parties prenantes concernés (définition des outils et méthodes et de la stratégie d’accompagnement, accompagnement des acteurs dans la compréhension et la mobilisation des procédure de co-construction et de dialogue avec les partenaires publics, …)

Contribuer à la vie associative // Missions communes (0,1 ETP)

• Contribuer à la vie associative :évaluer les actions liées à la mission considérée, participer à la rédaction du projet associatif et des rapports d’activités

• participer au fonctionnement et au projet général de l’association (gestion du site de travail, tenue des plannings internes/externes, actualisation des bases de données, participation aux réunions d’équipe, aide sur les temps forts…)

• contribuer, en lien avec la fonction support « Communication », à la communication interne/externe des adhérents, des actions et des dynamiques liées à la mission considérée

• initier, développer et entretenir les partenariats institutionnels ou opérationnels liées à la mission considérée (collectivités, autres réseaux professionnels et acteurs culturels)

• formaliser les stratégies, concevoir et mettre en œuvre des projets collectifs et transversaux  liées à la mission considérée, en lien avec les autres fonctions spécialisées et les délégations territoriales

• préparer les documents d’aide à la décision, mener des réunions internes, externes et rédiger les comptes-rendus

• participer à l’élaboration des budgets prévisionnels des actions concernées ; suivre le budget réalisé

• observation, veille et prospective : proposer des axes de développements possibles à partir notamment d’actions de veille et de diagnostics de la situation des adhérents, des territoires ou de l’analyse des opportunités et du contexte, en lien avec la fonctions spécialisée concernées

• intégrer les principes de la Responsabilité sociétale des organisations dans les pratiques professionnelles.

Savoirs :

  • connaissance du secteur des musiques actuelles : maîtrise de ses modes de production, de ses typologies d’acteurs, des ses parties prenantes, de ses problématiques et de ses enjeux
  • connaissance du secteur de l’économie sociale et solidaire, des enjeux et méthodes du développement local, voire de la responsabilité sociétale des organisations
  • connaissance des politiques publiques et culturelles (lois, enjeux, éthique, méthodes, processus, compétences spécifiques aux partenaires, …)
  • connaissance des procédures et enjeux démocratiques et des mécanismes favorisant la participation (pédagogies alternatives, éducation populaire, …

Savoir-faire : 

  • capacité à animer des réunions
  • capacité en conduite de projets collaboratifs
  • être capable de rediriger sur des personnes ressources
  • qualité de rédaction et de synthèse
  • capacité à développer des relations partenariales
  • maîtrise de la gestion et de l’ingénierie de projets
  • élaborer une stratégie de développement
  • comprendre et tenir un budget
  • réaliser un dossier de demande de subvention
  • prendre la parole en public
  • capacité d’analyse et de conceptualisation
  • effectuer des médiations ; gérer un conflit
  • maîtrise des outils bureautiques

Savoir-être : 

  • travailler en équipe
  • curiosité
  • goût du contact, sens de l’écoute et diplomatie
  • force de proposition
  • autonomie
  • négocier, convaincre, argumenter
  • respecter la confidentialité des données
  • organisé, rigoureux
  • esprit d’initiative
  • sens de l’accueil et de la convivialité

Caractéristiques du poste

CDI – 0,9 ETP – Groupe D – 300 CCN Animation – Non cadre

Lieu de travail : À définir

Affectation géographique : Nouvelle-Aquitaine – Ponctuellement France

Horaires de travail : Temps de travail annualisé

Spécificité de la mission : déplacements très réguliers -permis B indispensable – disponibilité ponctuelle en soirée et en week-end

Lien hiérarchique : Direction – Administration – Gouvernance élue

Liens fonctionnels : Salariés (délégué-es territoriaux, fonctions spécialisées, fonctions
support, référent de cercle), volontaires, adhérents, publics, partenaires publics,
partenaires opérationnels, intervenants et prestataires

POUR CANDIDATER

Envoyer votre CV avec lettre de motivation UNIQUEMENT à Pôle Emploi :

Offre d’emploi n° : 109QVYD

ep-culture-spectacle.33121@pole-emploi.fr

Pôle Emploi Spectacle Spectacle Bordeaux

BATIMENT 20 – LES TERRES NEUVES
7 AVENUE ROBERT SCHUMAN
33130 BEGLES

Date limite de candidature 24 février // Prise de poste souhaitée courant mars 2021

Share This