Développement artistique

L’enjeu du développement artistique est aussi central pour les musiques actuelles qu’il est mal compris, voire malmené. Chacun revendique l’efficacité de sa solution d’accompagnement ou le succès d’un parcours artistique, tandis que les partenaires publics oscillent entre plusieurs injonctions contradictoires allant du succès médiatique à la défense des droits culturels et de la liberté de la création. Il s’agit donc ici de sortir de la vision segmentée du développement artistique qu’a engendré l’histoire des musiques actuelles depuis 50 ans, tant du côté de ses acteurs que des politiques publiques. En Nouvelle-Aquitaine, la vision systémique s’est imposée comme un élément fondateur du RIM, une de ses raisone d’être principales. L’objectif est ici de faire la convergence entre les travaux menés au niveau national, et en région depuis 2015, sur les développeurs d’artistes avec l’ensemble des autres champs d’activités de l’écosystème musical. C’est-à-dire :

 

 

Actions principales
  • Accompagnement du groupe de travail « Développeurs d’artistes »
  • Suivi des travaux coordonnés par Guillaume Mangier (pépinière du Krakatoa) sur l’accompagnement à la professionnalisation des artistes
  • Organisation, animation et capitalisation de la concertation sur le développement artistique dans le cadre du contrat de filière
  • Participation à la démarche nationale des Développeurs d’artistes et au projet DAV (Développement des Arts Vivants)

 

PARTENAIRES

Développeurs d'artistes de la région Nouvelle-Aquitaine
Guillaume Mangier de la Pépinière du Krakatoa plus spécifiquement (animateur du groupe de travail accompagnement, témoin ou co-animateur de la concertation).
impliqués sur l'enjeu du développement artistique: le Pôle des Pays de la Loire, le GRADA, Avant-Mardi, La Fracama