CV-bordeaux-rock-recto-325x375

[À LIRE] Bordeaux Destination Rock : 33 albums incontournables

Passionné de musique et de la région bordelaise, Diego Gil nous livre dans son ouvrage « Bordeaux Destination Rock » une cartographie des grandes phases artistiques et musicales de la région, à travers la sélection de 33 albums incontournables de la scène musicale bordelaise et régionale.

Le Réseau des Indépendants de la Musique, est partenaire des éditions Le Castor Astral, pour la distribution de cet ouvrage au sein de son réseau de distribution. Vous pourrez donc le retrouver dans nos points de vente !

Présentation de cet ouvrage le samedi 1er décembre

De 18h à 20h à la Rock School Barbey (Bordeaux). Cette présentation viendra clôturer la journée consacrée au projet de recherche PIND (Punk Is Not Dead) sur la scène punk en France et notamment à Bordeaux. + d’infos sur cette journée ici.

Un œil sur « Bordeaux Destination Rock »

Souvent saluée, pour ne pas dire jalousée, la scène rock de la région Aquitaine s’est constituée autour de lieux d’exception (Rock School Barbey, le Jimmy, l’Iboat…). Une scène musicale donc où fourmillaient, et fourmillent encore, de nombreux musiciens et groupes aux destins originaux. Considérée – à tort – comme la « belle endormie », la cité girondine et ses alentours n’ont cessé de donner à la musique française des destinées étonnantes. Noir Désir côtoie le punk fulgurant de Strychnine ou de Camera Silens, la pop voluptueuse de Kid Pharaon, la mélancolie électro- folk de Tender Forever ou de Odezenne, digne représentant d’un style hybride et urbain…

Extrait de la préface d’Eric Roux – directeur de la Rock School Barbey.

« Oui, je l’affirme, Bordeaux est bel et bien une ville rock. Cette compilation réalisée avec brio par Diego Gil vient, après le Bordeaux Rock(s) de Denis Fouquet, encore en attester. Comme chacun sait désormais, l’origine de nos courants musicaux est sans conteste afro-américaine. Or, en 1914-1918, Bordeaux constituait une des principales bases de ravitaillement pour les Américains qui participent à l’effort de guerre des Alliés : l’état-major pensant au divertissement des troupes, elle devint aussi une des premières villes européennes à accueillir des concerts de jazz […] Aujourd’hui, la scène musicale bordelaise demeure incontournable et continue d’explorer l’ensemble du spectre esthétique des musiques actuelles, de l’électro au dub en passant par le hip-hop, le rock, le métal, la pop… »

Contacts presse
Marie Der Gazérian / 01 48 40 10 40 / mdg@castorastral.com